Conseils

A- A A+

KCAL'7 - Conseils1. Faites des sauces allégées

 

Les sauces traditionnelles sont souvent trop riches et peu adaptées à votre désir de perdre du poids. Mais si vous aimez les plats en sauce, pourquoi s’en priver ?

Voici quelques idées de sauces allégées… Avec un peu d’imagination, vous pourrez vous en inspirer pour en inventer d’autres, selon votre goût et vos humeurs.

 

2. les ingrédients autorisés

 

huile d’olive, œuf, jus de citron, vinaigre, yaourt maigre, fromage blanc à 0 % de MG, moutarde, cornichon, câpres, échalotes, ail, oignon, blanc, sel, poivre, aromates, fines herbes, épices.

 

Le jus de citron peut remplacer le vinaigre dans la vinaigrette, ou être utiliséseul, par exemple sur un poisson froid ou chaud.

 

Les vinaigrettes conviennent à toutes les crudités : Mélangez la moutarde, le sel, le poivre, le vinaigre ; ajoutez l’huile et additionnez d’eau.

 

Battez énergiquement pour obtenir une sauce onctueuse.

 

La sauce ravigote : Hachez 1 échalote, 2 cuillères à soupe de câpres, 4 cornichons, 3 branches de persil, dans un saladier. Ajoutez une cuillère à café de moutarde forte, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 2 cuillères à soupe d’eau. Salez, poivrez et mélangez.

 

La sauce au yaourt ou au fromage blanc : Elle peut être utilisée avec quasiment tous les aliments. Mélangez un yaourt maigre ou 100 g de fromage blanc à 0% de MG, avec une cuillère à café de moutarde forte, sel, poivre, des herbes aromatiques (ciboulette, cerfeuil, hachés menu) ou des épices.

 

 

 

 

 

KCAL'7 - ConseilsNOS CONSEILS POUR UN BON EQUILIBRE NUTRITIONNEL

  • Pour les gros consommateurs de viande, il est important de restreindre la consommation de viande bovine et porcine et de privilégier la consommation de viande blanche.
  • Consommer plus souvent du poisson, surtout les poissons gras, riches en oméga 3 utiles pour une meilleure protection cardio-vasculaire (au moins deux fois par semaine).
  • Ne pas dépasser 4 œufs/semaine.
  • Consommer des féculents ou légumineuses au moins une fois par jour.
  • Consommer des légumes et des fruits à chaque repas (au moins 400 à 500 g/j).
  • Consommer des céréales, pains céréaliers et fruits secs.
  • Consommer des produits laitiers en favorisant ceux de brebis ou de chèvre pauvres en cholestérol.
  • Supprimer dans la mesure du possible, les sucres raffinés (sucre en morceaux, pâtisserie, glace, confiseries, soda).
  • Consommer avec une extrême modération tous les alcools.
  • Limiter les apports de matières grasses.
  • Privilégier les corps gras qui comportent des acides gras essentiels bénéfiques pour la santé notamment les poissons gras (thon, saumon…), les huiles d’olive, de colza...

 

 

Attention les produits riches en graisses sont moins rassasiants que les sucres lents ou les protéines et incitent donc à manger davantage. Continuer à boire au moins 1,5 l d’eau par jour. L’alcool, consommé en quantité modérée (2 verres de vin par jour) est compatible avec l’équilibre nutritionnel. Enfin respecter un rythme de repas : 3 repas par jour, en sachant qu’une collation en milieu de matinée et le goûter peuvent être ajoutés afin d’éviter la fringale.